Forum Savoie Lecture

Histoire et littérature des Pays de Savoie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conférence sur la littérature savoyarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Conférence sur la littérature savoyarde   Lun 27 Fév - 10:29

Chers amis,

Le moyen d'en savoir plus sur une question plus fondamentale qu'on ne se l'imagine généralement, et qui du coup est insuffisamment traitée :
http://entrenous74.com/forum74/weblog_entry.php?e=126
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Dim 26 Mar - 19:52

Sur ton blog on peut lire : "...cette conférence sera consacrée à la manière dont les grands écrivains de l'ancienne Savoie sont représentés dans la tradition nationale"
Ma question est la suivante : comment la France d'aujourd'hui peut elle reconnaitre des écrivain qui, à l'époque ne faisaient pas partie de ses frontières ?

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: e   Dim 26 Mar - 21:54

L'Etat a en charge le patrimoine : c'est un principe. Pourquoi est-ce que ce serait différent pour la littérature ? Ce qui compte, en fait, ce sont les écrits qui sont restés. Ce sont des monuments : il faut les traiter comme tels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Ven 31 Mar - 23:04

Oui c'est clair, mais ce que je constate, c'est que ceux qui devraient s'occuper de faire vivre notre patrimoine littéraire tentent en réalité de le dissimuler, voire de le faire disparaitre
Sans le soutient des associations ou des sociétés savantes, qui connaitrait aujourd'hui encore De Maistre ou Costa de Beauregard ?
Pour la Nation française, le soucis principal est plutot de "pousser" ses propres écrivains "nationaux" au détriment des écrivains "rattachés" (ou annexés" c'est comme on veut !)
En disant celà, je ne veux pas faire injure aux écrivains "nationaux" dont les écrits sont pour la grande majorité, de grande qualité
Je voudrais simplement que chacun ait le droit à "l'égalité des chances" Smile

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: l   Sam 1 Avr - 3:37

Les fonctionnaires ont de la nation une idée préconçue, une vision toute faite : c'est ce qui ne va pas du tout. La nation est faite des citoyens qui la composent concrètement. Elle évolue donc en fonction de ces citoyens.

Il y a plus de Savoyards depuis 1860 ? Eh bien, il faut l'accepter, et intégrer la tradition savoyarde dans la tradition nationale en général ! Si on voulait que la nation corresponde à l'image qu'on s'en fait, il ne fallait pas aller chercher des gens qui ne correspondent pas à cette image !

De toutes façons, c'est absurde : de moins en moins de gens correspondent à cette image, qu'on le veuille ou non, notamment sous la pression de l'américanisme, mais aussi, avec l'immigration (il faut l'avouer).

L'Etat est au service des citoyens tels qu'ils sont, et non tels qu'on les voudrait. Une nation est vivante : elle ne reste pas éternellement la même !

Mes collègues du collège de Boëge, ces derniers jours, ont été choqués, parce que les journaux locaux ont fait le résumé de ma conférence de Saint-Julien, qui montre que la tradition savoyarde a sa spécificité, et qu'il faut bien la respecter, au lieu de la nier, si on veut créer une culture qui soit réellement commune. Ils me font la tête. Ils disent que j'ai "des idées bien arrêtées". En d'autres termes, on n'a pas le droit de dire que les Savoyards s'écartent du modèle traditionnel français. C'est pourtant bien le cas, nom de nom ! Le nationalisme ne va tout de même pas empêcher la réalité d'exister !

Moi, je crois que la "culture commune" ne doit pas se faire en élaguant tout ce qui ne correspond pas au tronc central, mais bien en synthétisant ce qui est, afin de créer un ensemble évolutif et vivant comme peut l'être un arbre pris globalement. Si les fonctionnaires ne veulent pas en entendre parler, c'est eux qui se mettent en dehors de la nation réelle, pour créer une organisation avec une nation fictive (ou alors, qui ne constitue qu'une petite partie de la nation réelle, telle qu'elle est devenue depuis la fin du XIXe siècle). En tout cas, c'est mon avis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Sam 1 Avr - 12:43

Je te rejoins et c'est bien là le paradoxe.

On nous rabat les oreilles avec le fameux "droit à la différence" d'un côté, mais de l'autre on voudrait que tout le monde se fonde dans le moule de la grande Nation française !

C'est bien là le coeur du probleme : En théorie, on a le droit d'être différent, mais dans la réalité, les serviteurs de l'Etat nation font tout pour niveler les particularismes !
Et pour ne rien arranger, la mondialisation et son rouleau compresseur passe par là !

Ce n'est bien sur pas nouveau mais après tout, je suis fier d'être différent de mes voisins, de ne pas avoir les même idées qu'eux, de manger différement, de ne pas aimer les mêmes films, ni la même musique, etc...

C'est à mon avis la différence qui fait avancer les choses et pas l'immobilisme ni le formatage...et je crois malheureusement que la France est un pays de plus en plus recroquevillé sur lui-même et qui a peur des changements, qui somme toute sont bénéfiques pour d'autres (et pourquoi en serait-il différent pour ce pays ?)

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: on   Sam 1 Avr - 12:48

On a le droit d'être différent de ses parents pour mieux ressembler au modèle proposé par les fonctionnaires !

Mais il faut aussi dire que c'est un modèle qui ressortit à la psychologie ; quand on parle du droit à la différence, on veut se limiter à des différences physiologiques. De fait, la France n'est pas raciste. C'est vrai. Mais elle est nationaliste, et l'est presque officiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Sam 1 Avr - 12:54

Nationaliste (du fait de la puissance de l'idée dominante ici : la Nation) elle l'est sans aucun doute
Il n'y a qu'à voir les réactions de mon entourage lorsque j'explique que la Savoie a été un pays indépendant pendant plus de 1000 ans : c'est très mal perçu et on me traite d'indépendantiste ! hallucinant mais bien réel

_________________
@'rvei Ced


Dernière édition par le Ven 8 Sep - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: i   Sam 1 Avr - 12:58

Mais oui ! Il suffit de donner des faits avérés qui n'entrent pas dans la mythologie nationale pour être regardé comme un abominable traître ! C'est bien ce qui m'est arrivé cette semaine au collège de Boëge. Et auparavant, au collège Rousseau de St-Julien, et encore auparavant, au lycée Bérard de Morez, et encore avant, dans tous les collèges et lycées que j'ai fréquentés !

D'ailleurs, à Boëge, cela m'est déjà arrivé l'année dernière. On nage en plein fantasme. L'Education nationale fait passer des fantasmes pour de la science : c'est un fait. On ne le lui reprochera jamais assez. Cela explique pour une bonne part la situation de la France actuelle, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Sam 1 Avr - 13:09

Le probleme et sans vouloir dénigrer plus qu'il ne faut l'Education Nationale, c'est que ces gens ne sont pas vraiment conscients de la réalité économique, culturelle et politique du pays dans lequel ils sont plus que choutoutés

Le pire dans tout celà c'est qu'ils ont en charge la formation (quand ils n'ont pas baissés les bras) de nos enfants et (devraient) les préparer à affronter l'avenir sereinement

Je suis malheureusement plus que sceptique sur leur capacité à se remettre en cause pour s'adapter au monde qui attend nos ouailles dans les années à venir Neutral

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: t   Sam 1 Avr - 13:37

Tu peux le dire ! Ils vivent encore dans la fiction que le peuple se doit de leur être reconnaissants pour les moyens qu'ils ont réussi à obtenir pour lui venir en aide. On me l'a confirmé hier même ! Ils ne se rendent pas compte à quel point le peuple est persuadé que les moyens qu'ils ont acquis sous prétexte de lui venir en aide, ils les ont gardés pour eux ! Ils ne s'en rendent pas compte, parce qu'ils ne veulent pas voir à quel point c'est tout simplement vrai.

Les fonctionnaires ressemblent aux affranchis romains : ils méprisent la classe dont ils se font gloire d'être sortis. Ensuite, ils prétendent qu'ils veulent l'aider, mais c'est surtout pour apparaître comme des bienfaiteurs de l'humanité et en avoir l'auréole prétendument laïque. Ce sont les envoyés de l'Etat-Dieu ! Il faut leur faire des offrandes : tout ce qu'ils font n'est-il pas propre à favoriser le progrès social ?

Cela dit, certains sont plus conscients de la situation que d'autres. Mais la doctrine de base, implicite, cachée, inconsciente, est bien celle que je viens de définir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Lun 3 Avr - 21:55

En tout cas, on ne peut pas dire que notre jeunesse actuelle déborde d'enthousiasme pour l'avenir, on peut même dire sans trop se tromper que notre système universitaire actuel est en pleine faillite (70% des jeunes diplomés sortant de l'université se retrouvent au chomage...qui a dit qu'il fallait remettre en cause notre fabuleux "exemple français" ?)... Ah bon je l'ai dit ?

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: l   Mar 4 Avr - 4:57

Les professeurs n'ont pas vraiment réussi à leur donner de l'enthousiasme. Ce serait plutôt le contraire, à mon avis : ils leur ont appris à tout critiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Dim 9 Avr - 15:29

Ca c'est bien français comme attitude en tout cas
C'est quand même triste de voir comment on peut laisser les gens se tirer une balle dans le pied et applaudir des deux mains en se réjouissant sur un avenir des plus noirs...

Mais bon, faut croire que ça arrange nos classes politiques dirigeantes de brosser les français dans le sens du poil

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Ramiel
Définitivement du Pays d'no z'ôtre


Nombre de messages : 268
Localisation : Faucigny
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: e   Dim 9 Avr - 19:20

Les politiques sont des gens qui ne croient plus à rien et qui veulent que le peuple croie à quelque chose pour arranger leurs affaires. C'est ce qui est triste, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sfmag.net
Cédric
Celui qui décide sur ce forum


Nombre de messages : 374
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   Lun 24 Avr - 21:28

En tout cas il va peut etre penser à sortir de ce bourbier pour que ceux qui décident sortent, avec notre aide (et surtout notre travail), la France de son mourroir

_________________
@'rvei Ced
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savoielecture.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence sur la littérature savoyarde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence sur la littérature savoyarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les livres de littérature de jeunesse autour du personnage du RENARD
» Littérature de jeunesse qui se déroule au XVIème siècle?
» Sujet de littérature
» Et la littérature jeunesse dans tout cela!!!
» Littérature Anglaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Savoie Lecture :: Histoire et littérature :: Histoire de Savoie-
Sauter vers: